Chapitre IV – Ions et pH

I – Tests de reconnaissance de quelques ions.

Pour mettre en évidence la présence d’ions dans des solutions, on réalise des réactions de précipitation.

Remarque : on appelle « précipité » un solide qui apparaît dans un liquide homogène. Lorsque un  précipité apparaît on appelle cela une « précipitation ».

Pour réaliser les tests :

•  On verse une petite quantité de solution contenant l’ion à tester dans un tube à essai.

•  On rajoute ensuite quelques gouttes de réactif dans le tube à essai.

•  On observe alors la couleur du précipité obtenu.

Test de reconnaissance de quelques ions

Récapitulatif des tests de reconnaissance de quelques ions

 

II – Mesure du pH des solutions

Le pH d’une solution aqueuse permet de savoir si une solution est acide, neutre ou basique.

Le pH d’une boisson se mesure à l’aide d’un papier indicateur de pH ou avec un appareil appelé pH-mètre.

Papier indicateur de pHpH-mètre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Expérience :

On mesure le pH de quelques solutions à l’aide du pHmètre.

On trouve les résultats suivants :

Mesure de quelques valeurs de pH

L’échelle de pH s’étale de 0 à 14.

Echelle de pH

Interprétation du pH :

Toutes les solutions aqueuses contiennent des molécules d’eau, des ions hydrogène H+ et des ions hydroxyde OH.

Une solution dont le pH est égal à 7 (neutre) contient autant d’ions H+ que d’ions OH.

Une solution acide, comme l’acide chlorhydrique (H+, Cl) , a un pH inférieur à 7 car elle contient davantage d’ions H+ que d’ions OH.

Ce sont les ions H+ qui sont responsables de l’acidité.

Une solution basique, comme la soude    (Na+, OH), a un pH supérieur à 7 car elle contient davantage d’ions OH que d’ions H+.

Ce sont les ions OH qui sont responsables de la basicité.

 


Le pH de quelques produits

Départ
Félicitation - vous avez complété Le pH de quelques produits. Vous avez obtenu %%SCORE%% sur %%TOTAL%%. Votre performance a été évaluée à %%RATING%%
Vos réponses sont surlignées ci-dessous.
Retour
Les questions en gris sont complétées.
123Fin
Retour

III – Effet de la dilution sur le pH des solutions

 

Expérience 1:

On dilue progressivement une solution acide avec de l’eau distillée en mesurant le pH de la solution obtenue.

Observation:

On constate que le pH de la solution augmente et se rapproche de 7. La solution devient moins acide.

Expérience 2 :

On réalise la même expérience avec une solution basique (soude).

Observation :

On constate que le pH de la solution diminue et se rapproche de 7. La solution devient moins basique.

Conclusion :

Quand on dilue une solution acide, elle devient moins acide et son pH se rapproche de 7.

Quand on dilue une solution basique, elle devient moins basique et son pH se rapproche de 7.

Les solutions acides ou basiques (certains produits ménagers) sont corrosives lorsqu ’elles sont concentrées. Il est souvent nécessaires de les diluer pour les utiliser.

Pictogramme corrosif

 

 

Cours au format Powerpoint

TP Tests ions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *