Chapitre III – Conducteurs et isolants

I – Les conducteurs et les isolants.

1) Expérience :

Plaçons des objets de différents matériaux entre les points A et B du circuit suivant :

Expérience de détermination d'un matériau conducteur

La lampe sert de témoin.

  • Si elle s’éclaire, le matériau est conducteur de l’électricité.
  • Si elle reste éteinte, le matériau n’est pas conducteur, c’est un isolant électrique.

2) Matériaux conducteurs et matériaux isolants

  • Les métaux (aluminium, fer, cuivre, acier, or, argent) et le graphite sont de bons conducteurs électriques.
  • Le bois, les matières plastiques, le verre et le papier sont des isolants.
  • Les conducteurs électriques ont la propriété de laisser passer le courant électrique.
  • Les isolants électriques ont la propriété de ne pas laisser passer le courant électrique.

II – Quel chemin pour l’électricité?

1) Chaîne conductrice d’une lampe.

Le croquis ci-dessus représente une vue en coupe d’une lampe à incandescence :

lampe vue en coupe

nom matière conducteur isolant
1 filament tungstène  oui
‚2 tige métal  oui
ƒ3 culot métal  oui
„4 verre noir verre oui
…5 ampoule verre oui
†6 séparateur de tiges céramique oui
‡7 ciment ciment oui
ˆ8 soudure étain oui
plot central plomb oui

Une lampe possède deux bornes : le culot et le plot central.

Expérience :

Comment faire briller une lampe sans fil de connexion?

Pour qu’une lampe s’allume, il faut relier, par des conducteurs, les deux bornes de la lampe avec les deux bornes de la pile.

La chaîne conductrice d’une lampe est :

PLOT – TIGE – FILAMENT – TIGE – CULOT  

2 ) Chaîne conductrice d’un circuit.

Soit le circuit suivant :

Schéma d'un circuit simple

Regardons de plus près :

Coupe d'un fil de connexion

Lampe vue en coupe

Suivons les parties conductrices du circuit :

Parties conductrices d'un circuit simple

Si la lampe est dévissée, alors le circuit est ouvert :

Cas d'un circuit ouvert

Conclusion :

Pour que le courant circule dans un circuit électrique, il faut que celui-ci soit constitué d’une chaîne ininterrompue de conducteurs et qu’il comporte un générateur.

III – Les dangers de l’électricité.

  • La prise secteur de la maison comporte trois bornes :

prise secteur

ATTENTION : Tout contact avec la borne active de la prise est très dangereux, voire mortel !

Le corps humain est un conducteur électrique : tout contact avec un autre conducteur non protégé traversé par le courant doit être évité :

  • on risque une électrisation (passage du courant dans le corps sans provoquer la mort),
  • on risque aussi une électrocution (mort due au passage du courant dans le corps).

A savoir : 

Chaque jour 2 enfants meurent dans des accidents domestiques. Voici quelques précautions pour éviter cela :

Des gestes à ne pas faire :

  • ne pas mettre les doigts dans une prise.
  • ne pas enfoncer d’objet métallique dans une prise.
  • ne pas utiliser d’appareil électrique dans l’eau ou les mains mouillées.
  • ne pas réparer un appareil électrique sans avoir coupé le courant avec le disjoncteur général.
  • ne pas trop surcharger une multiprise.

Voici quelques précautions à prendre :

  • mettre des cache prises.
  • vérifier que le courant est coupé avant de réparer une ampoule ou un appareil électrique.

 

 

Chapitre III – Conducteurs et isolants (ppt)

18 Commentaires

  1. j’aimerais qu’on maide pour la physique

    • Salut la physique ses pa si simple que sa mes pour y arriver il faut faire plusieurs exercice sur le chapitre que tes entrein de travailler.Il faut que tu fasse 3 ou 4 exercice sur la leçon que tes entrin de travailler.
      Je te soaite bonne chance

  2. que l’on place le matériau avant ou après la lampe – quant au sens du courant -, cela change t-il quelque chose?
    merci!

  3. Sa a l’air dur mais j’ai hâte de faire tout sa! ^^

  4. comment savoir tout les matériaux conducteurs et vice verca?

  5. merci d’avoir donner toute la reponce wsh…

  6. Bonjour,
    Je ne comprends pas pourquoi on parle des prises domestiques alors que le programme pour le courant alternatif commence en troisième! D’autre part si on en parle il faut être précis pour l’électrocution par du courant alternatif domestique qui dépend de la résistance du corps (humide par exemple) inférieure à 10 000 ohms pour atteindre les 25ma dangereux mais aussi par le fait qu’une tension alternative de 50Hz, (supérieure à 20hz), provoque la tétanisation des muscles ( la personne reste « collée » et meurt d’asphyxie.

  7. quelle qu’un pourrer méder

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *