Chapitre I – La vision et les sources de lumière

Tous les corps qui émettent de la lumière sont des sources lumineuses ( ou sources de lumière ).

I – les sources primaires

Les sources primaires sont des corps qui émettent leur propre lumière.

1) Les sources primaires chaudes:

Ce sont des corps à haute température qui émettent leur propre lumière.

Exemples :  le Soleil, les étoiles, les lampes à incandescence, le feu, la lave,…

2) Les sources primaires froides (sources luminescentes) :

Ce sont des corps à température ambiante qui émettent leur propre lumière.

Exemples: ver luisant, tubes fluorescents, LED, écrans d’ordinateurs, TV, mobile,….

II – Les sources secondaires

 

Les objets éclairés peuvent être vus : ils envoient de la lumière dans toutes les directions de l’espace et en particulier vers les yeux des observateurs. On dit que les objets éclairés diffusent une partie de la lumière qu’ils reçoivent dans toutes les directions. Il peut alors à son tour éclairer un autre objet : il devient une source secondaire de lumière.

Remarques :

  • Les objets clairs renvoient beaucoup de lumière (surtout le blanc).

Application : en été, les vêtements clairs et blancs sont de rigueur, pour renvoyer la lumière du soleil et avoir moins chaud.

  • Les objets sombres absorbent la lumière et la transforment en chaleur.

Application : en hiver, il vaut mieux s’habiller en foncé.

Quelques exemples de sources secondaires : La Lune, écran blanc de cinéma, neige, tout objet éclairé,….

 

III – Corps opaques, corps transparents:

  • Corps opaques: ils ne laissent pas passer la lumière ( on ne voit pas à travers ).

Ex: carton, bois, métaux, murs en briques,…

  • Corps transparents: ils laissent passer toute la lumière ( on voit parfaitement à travers ).

Ex: verre, air, eau, certains plastiques,…

 

IV – Vision des objets :

1) Conditions de vision :

Voir un objet, c’est recevoir dans nos yeux de la lumière provenant de cet objet.

Condition de vision d'un objet

2) Visualisation du faisceau lumineux :

Éclairons un écran avec une lampe torche ou un faisceau laser. Nous ne voyons pas le faisceau lumineux entre la lampe et l’écran. Saupoudrons de la poudre de craie entre la lampe et l’écran : nous voyons le faisceau. La poudre de craie diffuse de la lumière vers nos yeux. Le faisceau est ainsi visualisé. Ce n’est pas la lumière issue de la lampe et rejoignant l’écran que nous voyons, mais les grains de craie éclairés.

 Faisceau lumineux

La lumière est invisible. Ce que nous voyons, ce sont les grains de poussières éclairés. Ils nous donnent l’impression de voir le faisceau lumineux.

 

 

 

Chapitre I – La vision et les sources de lumières (doc)

11 Commentaires

  1. merci ca m’a bcp aide

  2. je rêve,ou tout le monde a une mauvaise orthographe?!

    ce cours est bien!

    c'est comme le rap de la phisique!!!

  3. en vrai,je suis au cm2!

    en plus j'ai 9ans!

  4. c'était vraiment super et ça ma beaucoup aider pour la suite!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *